Lenovo IdeaPad : un PC portable pour s'attaquer au grand public

Les Lenovo IdeaCenter Q200 et K200C’est fait ! Après avoir racheté les ThinkPad, ordinateurs professionnels d’IBM, en mai 2005, le chinois Lenovo se lance enfin sur le marché grand public.

Les IdeaPad répondront aux problématiques portables, tandis que les IdeaCentre s’attaqueront au marché du bureau.

Peu de détails sur les IdeaCenter

Deux modèles de bureau arrivent donc sur le marché, les Q200 et K200. Peu de détails techniques nous ont été communiqués. Seules quelques technologies sont mises en avant par le constructeur : reconnaissance faciale pour se connecter à son compte utilisateur et restauration de son PC (avec formatage des données) grâce à un seul bouton. Ces deux modèles seront proposés en plusieurs configurations dans les prochaines semaines à partir de 499 euros.

Trois modèles pour le 15 pouces

Lenovoa IdeaPad Y510Lenovo était par contre plus prolixe sur ses portables qui représenteront sans aucun doute le gros de leur vente. Eux aussi embarquent la reconnaissance faciale et la restauration rapide. Les 15 pouces Y510 seront disponibles en trois déclinaisons.

Seuls changent le processeur (Intel Core 2 Duo T2330, T5450 ou T7500), la carte graphique (NVIDIA 8400 GS 128 Mo sur les deux premiers modèles, 8600 GS 256 Mo sur le haut de gamme) et le disque dur (160 Go sur l’entrée de gamme, 250 Go sur les deux autres). Ils seront disponibles dans les prochains jours à partir de 699 euros.

Pavé gaming ou numérique pour le 17 pouces.

Lenovo IdeaPad Y710Le 17 pouces Y710 se décline lui aussi en trois configurations. Les différences sont également ténues entre les modèles : processeur Intel Core 2 Duo T2330, T5450 ou T8100 et 2 ou 3 Go de RAM. Ils ont par contre en commun les 250 Go de disque, un second emplacement pour un disque dur remplaçable à chaud et une carte graphique ATI Mobility Radeon HD2600.

Deux châssis sont par contre disponibles. L’un embarque aux côtés du clavier azerty, des raccourcis pour le jeu vidéo, tandis que l’autre est équipé d’un simple clavier numérique. Un effort a également était fait sur le son. Les Y510 et Y710 étant certifiés Dobly et embarquant plusieurs haut-parleurs dont un subwoofer. Les Y710 seront commercialisés à partir de 799 euros.

Bientôt un modèle 11 pouces

Enfin, Lenovo compte aussi s’attaquer au marché de l’ultraportabilité avec l’IdeaPad U110 qui pèsera 1,05 kg et sera équipé d’un écran de 11 pouces. Son épaisseur se limitera quant à elle à 1,8 cm. Bon point pour Lenovo, du stockage SSD y sera disponible.

Plus rapide et moins gourmand en énergie, ce système de stockage à base de mémoire flash reste toutefois bien plus cher que le disque dur classique. Malheureusement Jean-Michel Donner, Directeur Général de Lenovo France n’a pas voulu nous donner plus de détail quant à sa configuration et son prix, il sera toutefois disponible en avril.

L’analyse : Il était en effet étonnant que Lenovo ne se soit pas encore attaqué au marché grand public. Il était le seul constructeur encore cantonné au marché professionnel. Avec cette gamme, le Chinois est très ambitieux puisqu’il vise à terme une part de marché de 10 à 12 %.