LG G Watch : une mise à jour contre la corrosion de la peau

LG a récemment lancé sur le marché sa montre connectée sous Android Wear, la G Watch. Une mise à jour est en cours de déploiement à l’attention du produit, qui n’entend pas vraiment corriger le logiciel, mais bien… le matériel. En effet, des problèmes de corrosion se sont fait remarquer depuis plusieurs semaines au niveau des connecteurs placés au dos de la montre, destinés à assurer son chargement. Certains utilisateurs sont victimes d’irritation au poignet, certains ont même remarqué des brulures, en attestent certaines photos publiées sur la toile. 

Lire : [Test] G Watch : la montre connectée de LG sous Android Wear 

Rapidement, le hashtag #corrosiongate s’est diffusé sur les réseaux sociaux pour exprimer le mécontentement des utilisateurs. LG n’aura pas mis très longtemps à y réagir, avec cette mise à jour numérotée KMV78Y qui vient donc ajuster le fonctionnent de la montre. Le problème venait de l’alimentation permanente de certaines broches. Le correctif modifie simplement son comportement, en ne l’activant qu’une fois en contact avec le chargeur.

Les connecteurs sont traités de manière à résister à la corrosion (d'où leur couleur dorée), une réaction chimique classique lorsqu'un métal est exposé de manière prolongé à l'eau. Sauf que la présence d'une alimentation électrique accélérait ce processus. Les choses devraient donc s'améliorer avec l'installation de cette mise à jour. C'est le minimum que le constructeur coréen peut faire, d'autant que la G Watch est censée être certifiée IP 67, garantissant une résistance à l'eau, notamment.

Lire : Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire