[IFA] LG G Pad : un concurrent pour la Nexus 7 et l'iPad Mini

La G Pad est bien la prochaine tablette de LG. Le constructeur sud-coréen vient de confirmer son prochain lancement. Fonctionnant sous Android 4.2.2, elle se positionne aux côtés de la nouvelle Nexus 7 de Google.

LG a préféré débuter ses annonces avant le début de l’IFA 2013. Un choix judicieux lorsque l’on sait qu’il sera sans doute en partie cannibalisé par la conférence que Samsung tiendra en marge du salon.

La concurrence s’étoffe donc sur le marché des tablettes 8 pouces. La G Pad dispose d’une dalle de 8,3 pouces affichant la même définition que la Nexus 7, soit du Full HD en 1920 x 1200 pixels. Sous une coque qui semble en aluminium brossé, la G Pad cache un processeur Qualcomm de dernière génération. Il ne s’agit pas du Snapdragon 800, le plus puissant, mais du 600. Un choix étonnant lorsque l’on sait que LG a implanté un 800 dans son smartphone G2. Ce processeur cadencé à 1,7 GHz s’accompagne de 2 Go de mémoire vive et de 16 Go de mémoire de stockage. On ne sait pas pour le moment s’il sera possible d’étendre cet espace via microSD. Deux capteurs photo de 1,3 et 5 mégapixels prennent place en face avant et arrière.

Lancée après le G2, la G Pad reprend plusieurs fonctionnalités de son aîné notamment le KnockON qui permet d’allumer la tablette via un tracé sur l’écran. Elle peut également récupérer toutes les informations de communications d’un smartphone sous Android et ainsi recevoir SMS, MMS ou appel sur son écran.

Plus grande et plus large que la Nexus 7, la G Pad est aussi un peu plus lourde que la nouvelle version de la tablette de Google. Comptez ainsi 338 grammes pour 216,8 x 126,5 x 8,3 mm. Comparé à l’iPad Mini, ce dernier tient encore la route côté mensurations. Néanmoins, son écran (1 024 × 768 pixels) est loin des standards actuels. Apple va rapidement devoir réagir s’il veut éviter de se faire grignoter des parts de marché.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire