LG et Samsung s’affrontent sur les écrans flexibles pour smartphones

Les écrans incurvés sont au cœur d’une bataille industrielle entre Samsung et LG. Ils pourraient permettre une rupture dans le design de nos téléphones et peut-être enfin faire varier les formes, jusqu’ici systématiquement rectangulaires et plates. Les deux géants coréens veulent par conséquent être les premiers à arriver sur le marché, chacun avec un téléphone embarquant la nouvelle technologie. LG et Samsung ont déjà respectivement présenté des prototypes de téléphone avec affichage flexible, mais le challenge réside dans la production à grande échelle de tels écrans.

Sur ce point, on pourrait penser que LG a pris de l’avance puisque le constructeur aurait déjà débuté la production d’un écran flexible, qu’il placerait rapidement sur un téléphone dont on ne sait pas encore grand-chose. Grand de 6 pouces, le LG G Flex serait basé sur un écran de type OLED, le plus fin du marché.

La subtilité de cet écran plastique réside dans sa composition : la conception est faite à base de plastique et non plus de verre, ce qui permet la flexibilité et garantie une résistante plus importante. Le téléphone serait propulsé par un processeur dernière génération de type Snapdragon 800, que l’on trouve déjà dans le G2 de la marque.

Difficile pour l’instant d’en savoir plus sur une hypothétique date de sortie. Si LG veut arriver avant Samsung, cela devrait se faire rapidement d’ici la fin de l’année.

Samsung aussi dans les starting-blocks

Face à LG, Samsung travaille également sans relâche sur la technologie. Et d’après un média coréen, il pourrait bien prendre de court son concurrent en annonçant son téléphone à écran flexible dès cette semaine. Il s’agirait du Galaxy Round, dont l’écran serait deux fois plus incurvé que le Galaxy Nexus. À l’instar de LG, l’écran concave serait construit à base de plastique, plus résistant que le verre qui équipe nos smartphones actuels.

Le reste du téléphone partagerait ses ressources avec le puissant Galaxy Note 3 lancé récemment. Le Snapdragon 800 serait alors encore de la partie, tout comme chez son concurrent. Cela confirme d’ailleurs les rumeurs d’un Note 3 à écran flexible de la fin septembre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire