Condamné à payer 60 millions de dollars et à acheter une licence !

Le verdict est tombé. Microsoft a été reconnu coupable de l'utilisation du Tableau Blanc, dont le concepte a été inventé par SPX Corp. Ce tableau blanc se rencontre dans NetMeeting. Il permet ainsi de faire des démonstrations (professionnellement) avec le curser (on s'en sert aussi entre amis pour faire des conneries de dessins :-D).
La firme est donc condamnée à payer 60 millions de domages et intérêts à SPX Corp / Imagexpo puis par la suite d'aquérir une liscence officielle qui lui permettra d'exploiter la technologie du tableau blanc.

Plutôt ironique lorsqu'on sait que Microsoft a abandonné NetMeeting hihi

Source : Clubic

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • bouba31
    en même temps, 60 millions de dollars, par rapport aux 3 milliards de chiffre d'affaire de microsoft, c'est pas énorme !

    comme quoi la justice sait ménager les industriels quand ils pratiquent ce qui s'apparente à du piratage lucratif...

    @+
    0
  • Anonyme
    Sauf que le sport national aux USA, c'est le procès, parfois c'est justifié (plagiat, espionnage industriel) mais bien souvent c'est au mieux ridicule (tentative de récupération de fonds) voire intolérable (Qui se souvient de Rambus et de ses malversations ?)
    0
  • Cygale@IDN
    Ce n'est pas la technologie employée qui est condamnée mais le concept ! Qui a dit brevett logiciel ;-)
    0