Microsoft restreint sa licence OEM

Infos-du-Net.comLe bon plan lorsque l’on veut acheter un système d’exploitation Microsoft est, pour l’avoir un peu moins cher, de l’acheter avec un matériel pour ordinateur ou un PC complet afin de bénéficier de la licence OEM et réduire le coût de l’OS.
Largement utilisée, cette méthode présente toutefois l’inconvénient de n’avoir que le CD de Windows accompagné de son numéro de licence, pas de boîte, pas de documentation particulière, négligeable pour un utilisateur confirmé, peut-être gênant pour un novice, mais à ce prix là...
Cependant, il semblerait que cette licence commence à subir quelques réformes et que Microsoft mette les utilisateurs en garde sur ce qu’elle permet et ne permet pas.
Effectivement, une seule licence Windows ne donne droit à son installation que sur un seul ordinateur, mais jusqu’où va cette définition d’“un seul ordinateur” ?
Celle de Microsoft risque d’être bien différente de la vôtre...

Une licence = un ordinateur, un ordinateur = une carte-mère...

“Une mise à jour de la carte-mère est considérée comme un étant un “nouvel ordinateur personnel” sur lequel un système d’exploitation Microsoft OEM ne peut pas être transféré depuis un autre ordinateur. Si la carte-mère est mise à jour ou remplacée pour d’autres raisons qu’un défaut, alors il s’agit d’un nouvel ordinateur et un nouveau système d’exploitation est requis”, voilà ce qu’explique Microsoft à propos des restrictions imposées pour la licence OEM de ses systèmes d’exploitation.
En d’autres termes, le simple fait changer la carte mère de votre ordinateur rend illégale l’utilisation du système d’exploitation qui est installé dessus et vous êtes donc obligés de réinstaller un autre système d’exploitation avec une nouvelle licence.
Plutôt contraignant, notamment pour ceux qui changent assez régulièrement de matériel, et qui seraient donc obligés de racheter une nouvelle licence pour continuer d’utiliser légalement leur ordinateur.
La raison de cette réforme est que Microsoft avait besoin d’un composant de base pour définir la notion d’ordinateur au sens d’une licence, puisqu’une licence est vendue pour un ordinateur.
Admettons que vous achetiez un Windows XP OEM pour votre ordinateur et qu’après l’installation, vous changiez la carte graphique, la mémoire vive, le microprocesseur, les lecteurs CD, votre ordinateur est-il toujours le même et la licence est-elle toujours valable ?
Pour Microsoft, oui, puisqu’il a été décidé que cette licence était liée à la carte mère puisque c’est l’élément le plus “essentiel” d’un PC, créant la liaison entre tous les autres composants.
Il aurait peut-être été plus judicieux de choisir le microprocesseur ou le disque dur, mais Microsoft, qui a d’ailleurs envoyé un mémo demandant à ses partenaires d’appuyer sur cette clause de la licence, en a décidé autrement.

Source : Aviran's Place
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
33 commentaires
    Votre commentaire
  • non mais n'importe quoi :-o
    0
  • Ils sont fous ces américains ...
    0
  • Citation :
    En d’autres termes, le simple fait changer la carte mère de votre ordinateur rend illégale l’utilisation du système d’exploitation qui est installé dessus et vous êtes donc obligés de réinstaller un autre système d’exploitation avec une nouvelle licence.

    Comment vont-ils contrôler ça ?

    En tout cas, Microsoft ne sait plus quoi inventer pour se rendre désagréable aux yeux du consommateur.
    0