[DEMENTI]Affaire Microsoft vs LindowsOS et le revendeur

Dans une news publiée il y a quelques jours nous avons affirmer que le revendeur Hermitage SOlution devait obligatoirement payer des domages et intérêts à Microsoft pour avoir été revendeur LindowsOS. Preuve que les rumeurs se propagent vite surtout quand elles sont faussent et médisantes, le revendeur n'était pas obligé.
En fait il a juste eut à conclure un accord à l'amiable avec Microsoft (qui lui a proposé) qui consistait à ne pas vendre LindowsOS en échange de l'abandon des poursuites.

Donc la seule ambition de Microsoft n'était pas d'attaquer de revendeur comparable à une fourmis dans le monde, mais simplement d'arrêter les ventes de LindowsOS en France.

Source : ZDNet

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Poil@IDN
    Citation:
    Une nouvelle fois Microsoft a réussit à faire preuve de toute l’influence qu’on lui connaît.
    Et c’est la société française Hermitage Solutions qui en a fait les frais suite à l’assignation qui lui a été faite en justice.
    Que lui reproche Microsoft ?
    Et bien d’être sur le territoire français le seul distributeur de Lindows, un OS concurrent.
    Microsoft lui réclame 308.000€ à titre de dommages et intérêts. Colossale lorsque l’on sait que cette société est composé de 5 personnes.
    Mais depuis hier et la signature d’un accord entre les deux parties, il n’y a plus de distributeur officiel de Lindows en France.


    je suis désolé mais je n'ai pas écrit que la société Hermitage Solutions était dans l'obligation de payer des dommages et intérets, mais que Microsoft par le biais d'une action judiciaire lui réclamait cette somme, le tribunal devant statuer si la procédure se poursuivait.
    0
  • bidibulle@IDN
    Citation:
    En fait il a juste eut à conclure un accord à l'amiable avec Microsoft (qui lui a proposé) qui consistait à ne pas vendre LindowsOS en échange de l'abandon des poursuites


    Je connaîs très bien cette société lyonnaise, car j’ai un ami qui y travail. Je tiens à dire que cet article est méprisant voir diffamatoire à l’encontre de cette petite société. Je rappel qu’en France tenir des propos mensongers ou diffamatoire est un délit punit par la loi, j’ai donc transmis cette article a mon ami. En effet à la lecture de cette article, on nous explique que la petite société lyonnaise a choisi librement et sans aucune pression de ne plus vendre le logiciel Lindows !!!

    En réalité, il non pas signé un accord à l’amiable, mais un accord de survie contraint et forcé, car cette société n’a pas les moyens financier de se battre judiciairement contre le géant américain du logiciel. Ceci est mon opinion personnelle de cette affaire.

    Voici un extrait des propos qu'a tenu le PDG de cette société, au sujet de cette affaire.

    Je cite (Alain Takahashi PDG de cette société) :

    «Je tiens à dire que, poursuivre une PME comme la nôtre, plusieurs années après avoir commencé des poursuites similaires contre Lindows.com devant les tribunaux américains, relève de l'acharnement judiciaire.
    Affirmer que nous induisons nos clients en erreur avec le risque de confusion entre "Windows" et "Lindows" est une insulte à l'intelligence de nos clients.
    Nous avons été assignés sans avertissement comme si c'était déjà évident qu'ils auraient gain de cause, et que nous étions des "parasites" avérés comme le précise la plainte. »

    Voila qui rétabli la vérité, en se qui concerne la personne qui a écrit cet article, je lui dirais « tu es petite, toute petite et méprisante ».
    0