Linky : l'électricité plus chère, c'est lui !

L’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme au sujet de Linky. Le nouveau boîtier connecté d’ERDF augmenterait le montant des factures des consommateurs, selon l’association.

L’UFC a mené une enquête auprès de 201 foyers équipés de ce compteur intelligent afin de déterminer son impact sur leurs consommations. Les résultats ont été rendus publics. On y apprend que 55 % des foyers ne sont pas orientés vers le bon abonnement. 37 % ont un contrat inférieur à leur consommation et 18 % en ont un supérieur. Problème, si avec un boîtier classique, la balance s’effectue en toute transparence, Linky disjoncte automatiquement dans le cas d’une surconsommation.

Sous ou surabonné, tout le monde doit payer

Quelque soit la colonne dans laquelle se trouve le consommateur, il est perdant. En cas de sous-abonnement, il va devoir revoir son contrat à la hausse pour éviter toute coupure. Cela va donc le pousser à consommer plus tout en sachant qu’il devra, au passage, s’acquitter d’un paiement de 36,21 euros pour modifier son abonnement.

Il en va de même pour un foyer surabonné. Lorsqu’il s’apercevra qu’il paye trop, il va vouloir changer son offre et se verra adresser une facture de 36,21 euros pour cette modification. Contrairement à ce que laissait miroiter ERDF, son compteur intelligent ne serait pas une source d’économie. À l’origine, il était défini comme un appareil permettant de suivre précisément ses consommations d’électricité en temps réel et ainsi de pouvoir ajuster l’utilisation de ses appareils en conséquence.

Les deux propositions de l'UFC

Pour la totalité des ménages qui utilisent ou vont bientôt utiliser Linky, le coût total des modifications revient à 179 millions d’euros. Si l’on considère que ce boîtier connecté est censé leur faire économiser 35 millions d’euros par an, il leur faudra donc cinq ans pour que le compteur soit rentable. Pour pallier ce défaut, l’UFC-Que Choisir demande ainsi aux fournisseurs d’électricité de revoir leurs grilles tarifaires afin de proposer des abonnements médians. Un foyer qui consomme 6,5 kVa devrait pouvoir souscrire à un abonnement de 7 kVa et non de 9 kVa, comme c’est actuellement le cas. De plus, l’association demande également la gratuite du changement d’abonnement au bout de deux ans afin de permettre aux consommateurs de réétalonner leur contrat.

ERDF remet en cause le protocole de l’enquête de l’UFC-Que Choisir. Le fournisseur d’électricité lui reproche de ne s’être basé que sur 201 foyers et d’avoir extrapolé les résultats sur l’ensemble de la population. Selon lui, ses propres enquêtes réalisées en 2010 et 2011 étaient plus représentatives puisqu’effectuées auprès de 300 000 clients. Seuls 1 % d’entre eux aurait demandé un réajustement de leurs abonnements à la hausse.

Fonctionnement de LinkyFonctionnement de Linky

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • abriotde
    EDF n'ont relevé que ceux qui ont demandé un changement a la hausse. Combien peste parce que leur électricité saute tout le temps?
    0
  • abriotde
    EDF n'ont relevé que ceux qui ont demandé un changement a la hausse. Combien peste parce que leur électricité saute tout le temps?
    0