Fin du support sécuritaire gratuit de Fedora Linux

Logo Fedora

Les adorateurs du manchot et plus précisément de la distribution Fedora Linux vont faire grise mine. En effet, les développeurs de celle-ci jusqu’alors motivés pour proposer des mises à jour de sécurité gratuitement, dans le cadre du projet Fedora Legacy, ont décidé de mettre un terme à ce service. Ces derniers manquent effectivement de soutien et de moyens.

13 mois de support, pas plus

Géré par Red Hat, éditeur de la distribution éponyme, Fedora bénéficie de 13 mois de support fournis par celui-ci. Une fois cette période passée, jusqu’alors le projet Fedora Legacy prenait le relais pour assurer le support sécuritaire aux utilisateurs. Néanmoins, comme l’expliquent ses organisateurs, "Fedora Legacy est en train de s’arrêter. Désormais, la maintenance de Fedora Core 4 et des versions précédentes n’est plus assurée, contrairement à ce que nous avions prévu".

Un manque d’implication certain

Une nouvelle assez décevante pour les utilisateurs des anciennes versions de la distribution. Toutefois, ces mêmes organisateurs déplorent le manque d’implications des utilisateurs et des sociétés d’hébergements. En effet, si ceux-ci avaient daigné participer à ce projet, basé sur la contribution volontaire rappelons-le, celui-ci ne fermerait pas ses portes aujourd’hui. Les utilisateurs étant accusés du manque de participation morale et les sociétés d’hébergements du manque d’enthousiasme à fournir des ressources nécessaires à la survie du projet.

Nous conclurons cette actualité sur les paroles de Jesse Keating, l’un des fondateurs du projet, "Malheureusement, certains profitent beaucoup, mais sans jamais rien donner en retour".

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • SiM07
    C'est bien triste de voir une telle distribution dans cet état ... malheureusement personne n'ira investire dans Fedora que que Red Hat est toujours là.

    13 mois de support c'est déjà pas si mal mais bon ...
    0
  • MaitreCapello
    En effet, si ceux-ci avaient dénié participer à ce projet,

    on dit daigné (voir par là)
    0
  • Nordlaser
    Citation:
    Malheureusement, certains profitent beaucoup, mais sans jamais rien donner en retour

    Sans vouloir être pessimiste ou méchant, c'était clair que ça devait finir par arriver. Et ça arrivera de plus en plus souvent, avec le nombre en croissance exponentielle de distributions qui naissent. Les internautes font les frais du proverbe: "on n’obtient rien sans rien" hélas. On pense souvent: "Il y en a sûrement d'autres qui donnent, donc moi non" et quand tout le monde pense comme ça... Le volontarisme, c'est magnifique et exemplaire, mais ça ne suffit pas toujours. Je doute fort que cela arrive à de grandes distributions, là où la communauté est la plus grande (quoique si on compare avec le programme Pegasus Mail, tout peut arriver). C'est malgré tout bien malheureux.
    0