Les problèmes logiciels du CV Anonyme

Le CV anonyme est la dernière trouvaille des législateurs pour lutter contre le racisme à l’embauche. Comme son nom l’indique, les membres du corps législatif ont voté une loi qui assure que les entreprises de plus de 50 salariés exigent des CV anonymes, limitant la découverte de l’identité du postulant à l’entretien.

Néanmoins, de plus en plus de candidatures se font sur Internet et des progiciels destinés à la gestion de ces candidatures sont mis à la disposition des départements de ressources humaines. Or, cette nouvelle loi oblige tout un tas de changement assurant le secret de l’identité et donc une mise à jour de ces logiciels. Si les grands noms de ces logiciels ne sont pas encore prêts à accueillir le CV anonyme, beaucoup se disent confiant. Reste à savoir si le secret du nom, du sexe, de l’âge ou de la nationalité pourront être effectivement protégé.