Adoption en force de la loi sur la brevetabilité

Que de chamboulement ces derniers temps, en ce qui consiste à faire du monde informatique un monde sûr et propres. Enfin ce qui est sûr maintenant, c’est que depuis ce lundi 7 mars, les ministres des 25 pays membres de l’union Européen ont votés le projet de loi concernant la brevetabilité des logiciels, malgré toutes les protestations à l’encontre de cette loi. Ce projet de loi vise en effet à tendre vers un système de brevetabilité à l’américaine, ce qui pourra permettre à toutes personnes ayant déposés un brevet, de porter plainte contre toutes autres personnes ayant développées une application similaire.

Niveau conséquences, prenons un cas extrême, si une société a breveté des boutons ronds dans sa barre d’outil, alors vous ne pourrez plus utiliser librement ce genre de bouton dans votre application. D’ailleurs nous ne sommes pas si loin de la réalité, rappelez-vous de l’histoire où Microsoft a revendiqué l’invention du double clic avec la sourie. Ainsi vous comprendrez aisément l’importance de la brevetabilité. D’un côté elle permet aux petites entreprises de protéger leurs progiciels face aux grand trusts de l’informatique (IBM, Microsoft, etc…), mais de l’autre coté elle permet aussi aux grandes entreprise de pouvoir acheter des brevet par centaine et ainsi de contrôler tous un domaine informatique, et c’est bien là le problème.

Source : ECHU.ORG
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
22 commentaires
    Votre commentaire
  • Mathchoustone
    Citation:
    big brother quand tu nous tiens...


    Bien dit... :-(
    0
  • simon62142
    Que de chamboulement ces derniers temps, en ce qui consiste à faire du monde informatique un monde sûr et propres. Enfin ce qui est sûr maintenant, c’est que depuis ce lundi 7 mars, les ministres des 25 pays membres de l’union Européen ont votés le projet de loi concernant la brevetabilité des logiciels, malgré toutes les protestations à l’encontre de cette loi. Ce projet de loi vise en effet à tendre vers un système de brevetabilité à l’américaine, ce qui pourra permettre à toutes personnes ayant déposés un brevet, de porter plainte contre toutes autres personnes ayant développées une application similaire.

    Niveau conséquences, prenons un cas extrême, si une société a breveté des boutons ronds dans sa barre d’outil, alors vous ne pourrez plus utiliser librement ce genre de bouton dans votre application. D’ailleurs nous ne sommes pas si loin de la réalité, rappelez-vous de l’histoire où Microsoft a revendiqué l’invention du double clic avec la sourie. Ainsi vous comprendrez aisément l’importance de la brevetabilité. D’un côté elle permet aux petites entreprises de protéger leurs progiciels face aux grand trusts de l’informatique (IBM, Microsoft, etc…), mais de l’autre coté elle permet aussi aux grandes entreprise de pouvoir acheter des brevet par centaine et ainsi de contrôler tous un domaine informatique, et c’est bien là le problème.

    Source : ECHU.ORG
    0