Star Wars : Luke Skywalker déjà à l'affiche de l'Épisode VIII ?

C'est dans 3 semaines exactement que sortira Star Wars VII : Le Réveil de la Force. Si les différentes bandes-annonces que la production a diffusées depuis quelques mois permettent de voir presque tous les personnages de ce nouvel opus, il en manque un à l'appel, et pas des moindres : Luke Skywalker. L'acteur Mark Hamill vient néanmoins de confirmer sa présence dans l'Épisode VIII, celui qui ne sortira pas avant mai 2017. On peut donc espérer qu'il soit aussi à l'affiche de l’Épisode VII, cela va sans dire.

Si l'on peut entendre la voix de Mark Hamill dans la bande-annonce du Réveil de la Force, on peut néanmoins s'interroger sur sa présence dans la nouvelle saga de Star Wars. Quel sera le rôle de Luke Skywalker dans les trois nouveaux films ? Reviendra-t-il sous forme de fantôme holographique, comme c'est le cas de Yoda ou d'Obi-Wan Kenobi à la fin du Retour du Jedi ? Jouera-t-il un véritable rôle dans le retour des maîtres Jedi ? Certes, le personnage devrait être celui qui est représenté de dos dans l'un des plans-séquences de la bande-annonce (on aperçoit une main bionique tendue vers R2-D2). Mais il a été totalement écarté de l'affiche officielle du film, alors qu'Harrison Ford (Yan Solo) et Carrie Fisher (Leia Organa) y sont bien représentés. Pourquoi l'évincé ainsi ?

Que les fans se rassurent : Mark Hamill vient de poster un tweet qui confirme sa présence dans l'Épisode VIII de 2017, et par conséquent dans l'Épisode VII. L'acteur a en effet posté le message suivant : « Rasé pour la dernière fois le 22 octobre, après mon dernier jour sur mon second épisode de Flash (XMasTrix, diffusé le 12 décembre), juste à temps pour l'Épisode VIII. Whew ! » Si Mark Hamill a ensuite déclaré qu'il ne s'agissait pas d'un spoil, on peut néanmoins s'attendre à ce qu'il apparaisse bien dans la nouvelle saga, et qu'on y verra bien plus que sa main artificielle.

Star Wars : tout savoir sur les 5 prochains films

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire