Lumix GM1 : le plus petit APN hybride

Si les hybrides ont réussi à proposer une alternative convaincante aux trop imposants Reflex, le Lumix GM1 parvient à faire entrer toutes les composantes d’un hybride dans un boîtier de compact.

Panasonic a réussi à caser un capteur micro 4/3 de 16 mégapixels dans une capsule de 200 grammes, soit le capteur du Lumix GX7 pour un poids divisé par deux. Pour contenir son poids, il est basé sur un châssis qui mêle magnésium et aluminium. Avec moins de 10 cm de large, il peut se targuer d’être plus petit que le RX100 M2 de Sony.

Pour parvenir à leurs fins, les ingénieurs de Panasonic ont taillé dans le gras. Partant de la base du GX7, ils ont supprimé le viseur LCD, la poignée, l’écran orientable, le NFC, et diminué la taille de la batterie. Bien entendu, l’autonomie s’en ressent. On passe à 230 clichés au maximum. Enfin, l’obturateur mécanique fait place à un modèle électronique. Plus compact, il a joué un rôle prépondérant dans la miniaturisation de l’appareil. Le GM1 conserve par contre le capteur et le processeur du GX7 ainsi que son écran tactile multitouch.

Pour l’occasion, Panasonic lance un nouvel objectif : le Lumix G Vario 12-32mm f/3,5-5,6 ASPH Mega OIS. Il utilise des lentilles asphériques fines pour limiter son encombrement. Au final, il s’approcherait presque d’un objectif pancake. Fonction intéressante : il dispose d’un grand angle de 24 mm.

Le Lumix GM1 sera disponible en novembre prochain pour 700 euros. Plusieurs coloris seront livrés : noir, argent/noir ou caramel argent. Son look rétro ne manquera pas de séduire les amateurs. À noter qu’une poignée en métal viendra en option pour retrouver le confort du GX7, sans doute.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire