Le 33 700 pour lutter contre les SMS abusifs

Faites connaitre le 33 700Le gouvernement a annoncé le lancement d’un nouveau service destiné à combattre l’afflux massif de SMS non désirés, les spams sur téléphone mobiles.

À partir du 15 novembre, vous pourrez signaler tout abus au 33 700, un premier outil de lutte contre les spams sur téléphones portables.

Un phénomène en pleine explosion

Le principe de ces SMS est bien souvent le même : inciter à appeler des numéros surtaxés ! Désormais, vous allez pouvoir signaler ces abus, simplement en composant le 33 700. Une fois avertis, les opérateurs seront libres de prendre des sanctions contre les spammeurs, de fermer les numéros surtaxés, etc. Au moins ils ne pourront plus feindre de ne pas savoir... Le secrétaire d’État à la Consommation Luc Chatel et la Fédération française des télécoms sont donc partenaires de ce projet.

Selon l’UFC-Que Choisir, les SMS non sollicités se chiffreraient "seulement" à quelques centaines de milliers sur plus de 20 milliards de SMS échangés par an, mais « c’est un phénomène qui explose », selon Jérôme Clauzure, le délégué général de l’Afutt (Association français des utilisateurs des télécommunications). Envoyés par des robots, ils ont un potentiel de croissance comparable à ce que l’on trouve sur Internet où plus de 80% des e-mails reçus sont en réalité des spams !