Lytro Illum : l'appareil photo qui fait sa mise au point a posteriori

Présenté ce mardi par la start-up Lytro, l’appareil photo plénoptique Illum offre un design pour le moins original et permet surtout de modifier la mise au point après la prise de vue.

En octobre 2011, la start-up californienne présentait son tout premier appareil, le Lytro Light Field Camera, un appareil photo de la forme d’un parallélépipède permettant de prendre des clichés et de modifier, après la capture, la profondeur de champ ou la perspective en modifiant la mise au point. Ce mercredi, l’entreprise a présenté son nouveau modèle, le Lytro Illum, qui conserve la fonction phare du premier appareil, mais offre des caractéristiques et un design plus raffinés.

Le Lytro Illum propose en effet un capteur CMOS de 1 pouce avec 40 megarays, soit 40 millions de rayons lumineux, un pour chaque pixels avec chacun sa propre lentille. En termes d’optique, l’appareil propose un objectif inamovible de 9,5-77,8 mm (équivalent 30-250 mm) avec ouverture constante à f/2,0 et zoom 8x. A l’arrière, l’appareil dispose d’un écran LCD tactile inclinable de 4 pouces de diagonale affichant une résolution de 800 pixels par 480.

Le Lytro Illum est d’ores et déjà disponible en précommande à 1500 dollars (1086 euros) et sera commercialisé dès le mois de juillet prochain pour 100 dollars de plus.

Comment choisir son appareil photo : notre guide

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire