Nouveau Mac mini : HDMI sans Blu-ray

Un boitier en aluminium contenant un ordinateur complet et son alimentation pour 19,5 cm de côté et 3,5 cm de haut, le tour de force des intégrateurs d’Apple est indéniable. Équipé d’un processeur Intel Core 2 Duo 2,4 GHz (2,66 GHz en option), d’un processeur graphique NVIDIA  GeForce 320M (promis pour être deux fois plus puissante que la génération précédente), de 2 Go de RAM (configurable jusqu’à 4 Go), d’un disque dur de 320 Go (jusqu’à 500 Go) et d’un graveur DVD, le Mac mini propose l’essentiel. En y ajoutant dans cette version un port HDMI et un lecteur de cartes SD, les ingénieurs de la société ont également répondu à deux attentes importantes, demandées depuis des années. 


Malheureusement, la marque manque une nouvelle fois le coche du Blu-ray. Alors que le port HDMI permettait enfin l’intégration de cette technologie pour la première fois dans l’un de ses ordinateurs, Apple a décidé de passer outre la logique. Derrière cet « oubli » se cache bien sûr une stratégie toute tournée vers l’iTunes Store qui propose des films à la l’achat ou la location (depuis seulement quelques mois en France). À 799 euros, Apple n’a également pas lésiné sur le prix qui aurait pu se rapprocher un peu plus de celui de l’Apple TV proposé à partir de 269 euros.