Ces Mac Pro qui puent

Mac ProLes Mac Pro contiennent-ils des produits toxiques ?

C’est la question que beaucoup se posent après qu’un chercheur du CNRS ait constaté que son ordinateur, acheté en février 2007, dégageait une forte odeur, qui a notamment causé des irritations.

Une odeur irritante

« Dès sa mise en route, l’ordinateur a distillé des substances qui, au bout d’une semaine d’utilisation, m’ont provoqué une irritation prononcée de la cornée et des voies respisatoires », a expliqué le chercheur, qui souhaite garder l’anonymat. Une odeur décrite comme très désagréable se dégageait de l’ordinateur. Après avoir été contacté, Apple Care a donc fait parvenir une nouvelle alimentation, mais cela n’a pas corrigé le problème pour autant.

Une petite recherche sur Internet a permis au chercheur de se rendre compte que ce genre de cas est plus répandu qu’il l’imaginait. Plusieurs utilisateurs dans son cas décrivent des odeurs de « voiture neuve », « tapis garni de pourriture », « sensations de vertige », « nausées », « migraines »... L’histoire a pris de l’ampleur, puisque le laboratoire Analytica a décidé de désosser un Mac Pro pour en avoir le coeur net. Plusieurs substances ont été découvertes dans les entrailles de l’ordinateur, comme du benzène ou du styrène. « Ces substances sont pour la plupart des irritants des yeux, de la peau et des voies respiratoires, ce qui peut entraîner des signes cliniques lors d’expositions aiguës. Certains sont nocifs ou toxiques par voie orale, mais là, il s’agit d’inhalation », explique une chercheuse de l’Inéris.

De son côté, Apple n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet pour le moment. La firme de Cupertino avait déjà été réprimandée par Greenpeace, qui lui reprochait l’utilisation de composants chimiques dans ses produits, voilà aujourd’hui que l’histoire refait surface.