Après le Galaxy Note 7, Samsung rappelle 2,8 millions de machines à laver

Samsung rappelle 2,8 millions de machines à laver le linge suite à de nombreuses plaintes et accidents. Le géant sud-coréen explique dans un communiqué avoir reçu « 733 rapports détaillant des machines à laver sujettes à des vibrations excessives ou une partie haute qui se détache du châssis. » Ces dysfonctionnements ont engendré au moins neuf cas de blessures, dont une mâchoire cassée, une épaule malmenée et des chutes.

>>> Formulaire de rappel de Samsung

Ce vaste rappel concerne tous les appareils avec ouverture par le haut, conçus de 2011 à aujourd’hui, soit 34 modèles au total. Il s’agit pour la plupart de machines haut de gamme, les prix allant de 450 à 1500 dollars (de 400 à 1350 €). En coopération avec la Consumer Product Safety Commission (CPSC), cette opération ne concerneque le continent nord-américain. Les consommateurs impliqués ont le choix entre une réparation à domicile avec extension de garantie ou un rabais sur l’achat d’une nouvelle machine (auquel s’ajoutent 150 $ (135 €) s’ils optent pour une Samsung).

Ce rappel n’aurait pas été aussi tonitruant s’il s’était agi d’une autre marque. Suite aux récents déboires du Galaxy Note 7 explosif, Samsung est dans le collimateur des consommateurs. Ces machines à laver folles ne sont pas pour arranger ses affaires.

>>> Lire : Galaxy Note 7 : Samsung sort le chéquier pour garder ses clients

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire