La première implantation d'une mâchoire imprimée en 3D

Une mâchoire imprimée en 3DUne mâchoire imprimée en 3D

Une équipe de chirurgiens néerlandais a implanté à une patiente une mâchoire artificielle pour la première fois imprimée en 3D. Le procédé permettrait de réduire les temps d’hospitalisation et les coûts.

Quatre étapes ont été nécessaires aux chercheurs de l’université d’Hasselt pour concevoir le modèle. Après un scan de la mâchoire de la patiente, un modèle détaillé est réalisé sur ordinateur. Une tête laser est ensuite guidée par l’ordinateur et va sculpter la forme dans un bac de poudre métallique en moins de deux heures. Un chalumeau permet ensuite de durcir la mâchoire recouverte d’un alliage en biocéramique. Enfin, elle est implantée chez cette patiente, en l’occurrence une femme de 83 ans.

Pour les scientifiques, le choix de l’impression 3D plutôt qu’un simple moulage s’imposait. Le principe permet en effet d’atteindre une précision bien supérieure. On obtient ainsi un millimètre de mâchoire au bout de 33 couches successives. Le modèle ainsi obtenu dans un temps très court est réellement conçu sur mesure et permet donc des temps d’hospitalisations réduits et fort logiquement des coûts plus réduits. La vidéo ci-dessous (sans son) montre comment a été conçue cette mâchoire artificielle.

Mâchoire 3D

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • janlyon@1340290889@guest
    Depuis quand Hasselt se trouve aux Pays-Bas?
    Plutôt la Belgique
    0