L'inventeur du mail est mort, RIP @Ray Tomlinson

Ray Tomlinson en 2004 (Wikipédia)Ray Tomlinson en 2004 (Wikipédia)

Le premier homme à avoir envoyé un courrier électronique est mort. Inventeur de l’e-mail et instigateur de l’utilisation du sigle « @ »   pour séparer l’alias d’un nom de domaine, Raymond Samuel Tomlinson s’est éteint à l’âge de 74 ans le 5 mars dernier.

Né en 1941, il est diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT). En 1971, alors qu’il travaille au sein du réseau Arpanet, précurseur d’Internet, il code deux programmes révolutionnaires : le SNDMSG et le Readmail. Le premier permet d’envoyer des messages et le second de les recevoir. Dans la foulée, il rédige le premier courriel de l’histoire. Son invention lui vaut d’être inscrit dans le cercle très fermé de l’Internet Hall of Fame.

Afin de déterminer les envoyeurs et les réceptionnaires, il a l’idée d’inventer l’adresse mail. Pour cela, il associe le nom de la personne à l’organisation pour laquelle elle travaille en séparant ces deux informations d’un arobase (@), ou at mark en anglais, un symbole utilisé depuis la Renaissance et qui n’appartient à aucun alphabet. « J’ai utilisé ce signe pour indiquer que l'utilisateur était 'chez' un autre hôte et non pas situé localement », expliquait-il sur son blog. Il ajoutait que « le premier message était tout à fait oubliable et je l'ai de fait oublié […] C’était très probablement quelque chose comme QWERTYUIOP (les premières lettres du clavier anglais) ou quelque chose comme ça. »

En 2015, 205 milliards de courriels ont été échangés par jour dans le monde, rapporte The Radicati Group. Plus de 2,6 milliards de personnes utilisent aujourd’hui ce moyen de communication.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire