FnacMusic négocie avec les majors pour une offre forfaitaire

Infos-du-Net.comLe téléchargement illégal de musique est devenu un véritable fléau que l’industrie du disque combat activement, notamment en resserrant les contrôles et en multipliant les plaintes.
Afin de palier à ce problème, de multiples solutions légales ont été apportées pour tenter d’attirer l’internaute vers autre chose afin qu’il délaisse les réseaux peer to peer.
Parmi ces solution, une des plus efficace furent les plateformes de téléchargement payant qui proposent des musiques pour des prix pas toujours des plus intéressants.
Cependant, une nouvelle idée de plateforme payante est actuellement à l’étude, et le vendeur FnacMusic est en pourparlers avec les majors afin de mettre en place une offre forfaitaire qui pourrait s’avérer bien plus économique que les solutions actuelles...

Une offre intéressante

Ce nouveau type d’offre se base sur le système des offres forfaitaires telles qu’on les connaît déjà.
Ainsi, il serait par exemple possible de proposer une offre de téléchargement illimité de musique pour un prix fixe et mensuel.
Le site Audionautes, une association de défense des internautes poursuivis pour téléchargement illégal, annonce que FnacMusic pourrait "bientôt proposer aux internautes un forfait de téléchargement musical illimité, dont le prix serait d’environ 15 € par mois".

Un pas en avant, deux pas en arrière...

C’est pour un prix certes très intéressant (bien qu’encore provisoire et non officiel), mais on ne connaît pas encore l’étendue du catalogue qui sera proposé pour ce prix là.
Ce procédé pose d'ailleurs quelques limitations, et pas des moindres.
En effet, les fichiers téléchargés feront l’objet de protections drastiques afin d’une part d’empêcher la diffusion sur d’autres réseaux des fichiers achetés mais aussi afin d’empêcher l’utilisateur d’écouter sa musique une fois qu’il ne payera plus sa dette mensuelle.
Rien de vraiment transcendant, donc, mis à part un prix peu commun.
Il s’agit cependant d’un premier pas en avant qui pourrait permettre dans un futur proche aux utilisateurs de ne pas se ruiner dans les fichiers qu’ils téléchargent (les prix pratiqués pour la musique en ligne sont souvent peu économiques en comparaison des prix chez les disquaires).

Source : Audionautes.com
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • milowen@IDN
    une bonne solution commence enfin à se profiler

    par contre les musiques étant obtenues de façon légales, le droit à la copie privée doit s'appliquer à ce système ce qui implique que l'on puisse toujours écouter les musiques acquises légalement même lorsque l'abonnement a pris fin
    0
  • seingalt
    Je crois aussi en effet, que les musiques à durée de vie limitée, ça va pas être un argument de choix pour l'utilisateur.
    0
  • ronki
    oui enfin la protection n'est de toute facon pas très efficace il suffit d'utiliser un enregistreur du type audacity et d'enregistrer la sortie pour obtenir la chanson dans un autre format donc a partir de la plus de protection je ne vois pas en quoi cela serait contraignant
    0