Avec l'intelligence artificielle, Super Mario n'a plus besoin de vous

Le principe même d’un jeu vidéo est qu’il nécessite un joueur au bout de la manette, pour contrôler le personnage principal. Mais des chercheurs de l’Université de Tübingen en Allemagne ont tenté une expérience intéressante : remplacer le joueur par une intelligence artificielle, rendant ainsi Mario autonome.

Cette intelligence artificielle a été présentée dans le cadre de la compétition organisée par l’Association for the advancement of artificial intelligence, et a été testée sur le jeu Super Mario World sur Super Nintendo. On y voit donc Mario se déplacer et interagir avec les différents éléments du décor, les développeurs affirment même que « Mario est conscient de lui-même et de son environnement, dans une certaine mesure ». On découvre ainsi que Mario « apprend » les différentes interactions possibles, ou encore la manière de tuer ses ennemis en sautant dessus.

À travers cette intelligence artificielle, le jeu devient également capable de reconnaître et de répondre à certaines phrases simples, prononcées en anglais ou en allemand. « Il peut déchiffrer des phrases et en composer, lier les informations contenues dans ces phrases aux connaissances stockées dans la base de données », explique Martin Butz à nos confrères du Monde. Un projet sur lequel l’équipe affirme travailler depuis plus de deux ans, et qui rappelle une autre intelligence artificielle développée sur NES, et qui « apprenait à jouer » en enregistrant inlassablement les actions menant à une victoire ou à une mort certaine, et en les reproduisant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire