Docteur ? Etes vous joueur ?

Infos-du-Net.comLes chirurgiens amélioreraient leurs performances en jouant à des jeux vidéo juste avant d’opérer les patients. C’est en tout cas ce qui ressort d’une étude américaine qui vient de paraître.

Tout comme des sportifs se doivent de s’échauffer avant de tenter leurs performances, les chirurgiens doivent se préparer à opérer, et les jeux vidéo pourraient être un excellent moyen d’être prêt au bon moment. Bien sûr, on imagine que ni Halo 2 ni Battlefield ne sont concernés, sous peine de transformer le bloc opératoire en boucherie géante.

20 minutes de pratique

Les chercheurs se sont concentrés sur des jeux de plateforme où la dextérité du joueur est nécessaire pour franchir des niveaux. Les conclusions de l’étude prouvent que 20 minutes de pratique d’un jeu vidéo avant l’opération permettent un bon échauffement. Et cet échauffement améliore grandement la rapidité et l’efficacité des médecins qui opèrent.

Chirurgie laparoscopique

303 chirurgiens ont participé à des formations médicales qui comprenaient la pratique des jeux vidéo. Ces formations portaient sur la chirurgie laparoscopique. Cette chirurgie permet d’opérer un patient en minimisant la taille des ouvertures nécessaires pour l’opération. Les instruments sont introduits dans le corps du patient mais l’acte opératoire est effectué grâce à des caméras. Ainsi, les risques d’infection post opératoire sont réduits. Mais manier les instruments en regardant un écran est un exercice particulier. Le responsable de l’étude mentionne à titre de comparaison que l’utilisation des appareils de chirurgie laparoscopique revient à "essayer de nouer vos lacets de chaussure avec des baguettes de trois pieds de haut, tout en regardant un écran de télévision" (voir l'illustration plus bas). D’ou l’idée d’échauffer les médecins à la pratique de ces instruments avec un jeu vidéo.

Test comparatif

La méthode de l’étude est la suivante. Les chercheurs ont mesuré l’habileté des chirurgiens à la pratique d’un instrument de chirurgie laparoscopique, le cobra. Cet instrument est composé d’un long bras mécanique qui permet de recoudre les lésions internes d’un patient. Il est dirigé par des commandes comparables à celles d’une manette de jeu vidéo. Les chercheurs ont trouvé que les chirurgiens qui avaient joué à un jeu vidéo avant de pratiquer l’exercice du cobra terminaient la suture 11 secondes plus vite que ceux qui n’avaient pas joué. Par ailleurs, chaque erreur de suture était comptabilisée dans le temps retenu. De ce fait, les meilleurs étaient ceux qui étaient les plus rapides et les plus précautionneux.

Meilleure coordination oeil main

Déjà en 2003, une étude avait révélé que les chirurgiens qui jouaient aux jeux vidéo pendant leur enfance avaient plus de facilité à utiliser les instruments de chirurgie laparoscopique. Les conclusions de cette étude montraient que ces personnes avaient une coordination œil main plus importante que les autres, ainsi que des temps de réaction et des qualités visuelles meilleures que la moyenne.

Bientôt peut être, le chirurgien qui vous opère ira s’échauffer sur sa console avant de venir vous voir au bloc opératoire.



Source : MSNBC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • pastigo
    pendant qu'une partie de plus en plus importante de la population est en train de crever sous les taxes avec un pauvre SMIC il serait vraiment de bon ton qu'on paye les chirurgiens à jouer à Mario Bros.

    C'est dejà carrement magique qu'on paye des chercheurs (qui eux ne sont certainement pas smicards) à faire ce genre d'etude, meme si dans ce cas precis elle n'a pas eu lieu en france.
    0
  • juany6
    Trop fort, on pourra bientot devenir tous chirurgien, LOL!!!
    0
  • Septen
    Je pense pour ma part que si ca permet au chirurgien d'etre assez "chaud" pour pouvoir realiser une operation sans complications, alors oui cette pratique est nécéssaire.
    L'utilisation des jeux videos n'est ici qu'anecdotique, mais visiblement certains ne pardonnent pas qu'un medecin ait besoin d'une activite lui permettant de mieux se concentrer avant de pratiquer une operation qui a pour enjeux la vie d'un etre humain.
    Pardonnerait on mieux cet echauffement s'il s'etait agi de faire des tour de stade plutot que de jouer a un jeu video ?
    0