Medion lance un GPS biométrique

Nous vous en parlions à l’occasion du dernier IFA la marque Medion va lancer en France le premier GPS à bénéficier d’une protection biométrique. Le GoPal E4225 est un GPS capable d’identifier le possesseur de l’appareil à l’aide d’un capteur biométrique. Cinq profils peuvent être gérés par le PND, chacun capable de mémoriser empreintes, POI et favoris de chaque utilisateur. Le but de cette application ? Décourager les voleurs potentiels qui ne pourraient pas faire marcher l’appareil sans la bonne empreinte. Des autocollants à placer sur les vitres seront même fournis aux acheteurs.

Nombreuses applications

Hormis l’application technologique des empreintes biométriques, le GoPal E4225 est un GPS autonome classique. Doté d’un écran de 4,3 pouces, il propose un design relativement plat. Il est fourni avec le logiciel Navigator 4.0, basé sur une cartographie Navtec et est équipé d’une puce SiRFStar III. Il dispose d’une mémoire de 512 Mo, lit photos et musiques et disposera d’une fonction TMC-RDS et de la reconnaissance vocale du nom des rues. Enfin, il disposera des habituels POI et autres fonctions classiques pour un PND (affichage vitesse, avertissement radars…). Il sera vendu aux alentours de 259 euros pour sa version France et à 299 euros pour la version Europe. A noter que son autonomie est annoncée à 6h en utilisation continue…

Zoom sur le GPS Medion GoPal E4225
On va aimer On va regretter
La protection biométrique... pour quelle utilité ?
Ses nombreuses fonctionnalités -

Notre avis : Voilà un GPS qui se démarque du lot. La reconnaissance d’empreintes digitales existe sur de nombreux appareils, mais à notre connaissance il s’agit de la première fois que cette technologie est utilisée pour un GPS autonome. Malheureusement, malgré l’existence d’autocollants, quand les voleurs se rendront compte de leur erreur, la voiture elle... sera déjà fracturée...