Megaupload poursuivi pour violation de droits d’auteur

L’éditeur Perfect 10, qui publie des contenus érotiques, vient de déposer une plainte contre Megaupload et son propriétaire, connu sous le nom de Kim Dotcom. Ce dernier aurait en effet encouragé la diffusion de contenus illégaux sur son service.

Selon la plainte déposée par Perfect 10, Megaupload proposerait non seulement un réseau créé pour encourager la violation de droits d’auteurs, mais paierait également ses employés pour uploader du contenu populaire sous droits d’auteur sur les serveurs de Megaupload. Ces actes font partie, selon Perfect 10, de la « conduite suffisante pour tenir Megaupload directement responsable de violation de droits d’auteur ».

De tels faits restent toutefois à prouver devant un tribunal, si la plainte devait aller jusqu’au procès.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • reacweb
    Il est très remarquable que ce soit l'industrie du porno qui porte plainte.

    La MAFIAA s'est montrée hyper active pour lutter contre le P2P (alors que celui-ci a de nombreux usages légaux), a réussi à obtenir plusieurs lois dont la fameuse HADOPI. Par contre, elle ne fait presque rien contre les sites de téléchargement direct comme megaupload. Les statistiques semblaient indiquer que le piratage s'était déplacé du P2P vers ces sites sans diminuer en volume. En fait la différence de traitement semble prouver que le P2P terrifie les puissants.

    Il est relativement aisé de faire bloquer (fermer ou filtrer) les sites de piratage lorsqu'on estime qu'ils nuisent au bénéfices. Par contre le P2P n'offre pas de moyen de contrôle, c'est un moyen de communication démocratique qui permet de diffuser des données sans disposer de puissants serveurs. Et avec le développement de la fibre, les débits en upload étant plus que décuplés, le P2P aura bientôt des performances fabuleuses.

    Que le porno souffre d'internet ne me fait ni chaud ni froid, mais pour la défense de nos libertés ne nous trompons pas de combat. Le P2P est légal alors que les sites de téléchargement direct semblent avoir des comportement illégaux.

    Utilisez le P2P de préférence aux sites de téléchargement direct chaque fois que vous le pouvez !
    2
  • Anonyme
    Encore une fois il ne faut pas mélanger le moyen mis à disposition pour un partage et l'utilisation que l'on en fait. Pour rebondir sur ce que tu viens de dire, le P2P ainsi que les sites de téléchargement direct ne sont tous deux pas illégaux. C'est comme si l'on disait que posséder un graveur de CD/DVD/Blue-Ray était illégale.

    Encore une fois, il faut arrêter de penser que ces technologies ont été inventées pour le piratage. A la base elle permette de stocker des données, après si c'est des données illégales, bah j'ai juste envie de dire que c'est a eux de s'en charger et c'est ce qu'ils font au quotidien.

    Avez vous ne serai-ce qu'une petite idée du nombre de Go qui sont uploadés chaque jour? Ca prend du temps de tout vérifier, car oui, il y a des professionnels qui utilisent leurs services aussi.

    Pour en revenir au P2P et donc aux technologies de type ad'hoc, je pense tout simplement pouvoir affirmer qu'elles ne sont pas fiables et ce pour plusieurs raisons comme, par exemple, la sécurité.

    Dans les 3/4 du temps elles n'utilisent aucune solution de cryptage ou de contrôle. De plus, pour en revenir aux téléchargement illégaux, c'est hyper simple de retrouver les auteurs du partage et de leur mettre sous leur nez toutes les données illégales partager.

    Ce tracage est plus complexe sur les sites de type Megaupload car les fichiers sont disséminés sur un tas de serveur. De plus avec le nombre d'accès à un fichier, et les IP dynamiques, il est quasi peut probable que l'on remonte jusqu'à vous (sauf dans le cas ou on demande à votre FAI l'historique des adresses utilisées ainsi que votre MAC.)

    Pour conclure, il est vivement conseillé de bien connaitre un sujet avant de s'y engager. Encourager les utilisateurs à aller vers le P2P est, à mon sens une grosse bêtise.
    1