La sonde Messenger va s’écraser sur Mercure

La sonde Messenger, qui orbite autour de Mercure depuis près de quatre ans, va bientôt terminer sa course sur le sol de la planète. Elle arrive en effet à cours de carburant, et va donc subir l’attraction de Mercure pour finir par s’y écraser.

L’engin pèse près de 500 kilos, et va entamer une chute à une vitesse de plus de 14 000 kilomètres par heure vers la plus petite planète de notre système solaire. Il devrait atteindre la surface de Mercure ce jeudi 30 avril, et y laisser un cratère d’environ quinze mètres de large.

Arrivée dans l’orbite de Mercure en mars 2011, après un voyage de près de deux ans, la sonde Messenger a transmis au cours de sa mission un grand nombre de données sur Mercure, qui était alors assez peu documentée jusqu’alors. C’est notamment cette sonde qui a permis de découvrir la présence de glace sur la planète, mais aussi et surtout d’obtenir des photos de la planète d’une qualité jamais atteinte jusqu’alors. En outre, la dernière partie de sa mission a été de transmettre une dernière fois des images de Mercure, montrant notamment les différentes longueurs d’onde relevées sur la planète pendant une période de quatre ans. Ces informations pourront notamment permettre aux scientifiques de déterminer les minerais présents sur la planète.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire