Métro Paris : avec l'iPhone, on voit différemment

Métro Paris 3.0Métro Paris 3.0

Grâce à la nouvelle version 3.0 de Métro Paris, les possesseurs d’iPhone peuvent désormais profiter de la réalité augmentée. Attention, ce petit gadget d’orientation est réservé aux seuls propriétaires d’iPhone 3GS, la boussole étant requise.

La réalité augmentée pour l'iPhone

Abordée dans un récent dossier de Tom’s Guide, la réalité augmentée est en plein essor. Avec Métro Paris, elle offre une interaction entre l’utilisateur et le monde qui l’entoure via l’iPhone. L’image captée par l’appareil photo numérique de l’iPhone est projetée en temps réel sur l’écran. Comparé à la réalité, on observe de multiples icônes supplémentaires sur l’image.

Bouches de métro, restaurants, hôtels, cafés ou encore stations de vélib’ sont ainsi à portée de main. Une fois le point d’intérêt sélectionné à l’écran, il suffit de suivre une flèche indicatrice sur son iPhone pour arriver à destination .

Voici une innovation intelligente qui, un jour peut être, remplacera les panneaux de signalisation ! Disponible sur l’AppStore, Métro Paris 3.0 y est vendu 0,79 €.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • gnoupi
    Moi, j'attends avec impatience le jour où l'on aura ça sur un monocle ou des lunettes :P

    Parce que si c'est déjà impressionnant, il reste le problème de devoir porter l'iPhone devant ses yeux, et finalement de concentrer son attention dessus (ce qui peut etre dangeureux au final).
    0
  • jun2
    @gnoupi
    Une application de la réalité augmenter imaginé depuis bientôt dix ans dans une vidéo de démonstration technologique créer par NTT Docomo est prévu pour les parebrise de voiture et les casque de moto. ET ça, ça peut être super pratique.
    0
  • gnoupi
    Le problème, c'est que si j'ai bonne mémoire, cette démonstration technologique montrait déjà un défaut, dans la mesure où l'information prenait trop de place, et trop d'attention.

    C'est le juste milieu à trouver : enrichir la vision, sans pour autant la surcharger.
    0