Des développeurs mexicains stoppent une fraude à 9 millions de dollars

Le gouvernement mexicain s’est récemment trouvé au centre d’une controverse pour le moins troublante, en annonçant le financement d’une application mobile urbaine à hauteur de 9,3 millions de dollars. Devant cette somme exorbitante pour une application, de nombreux mexicains ne se sont pas demandé s’il ne s’agissait pas tout simplement d’un détournement d’argent, et certains ont réagi en créant eux-mêmes l’application pour un coût bien moindre.


« Cela représente plus d’argent que ce que trois des plus importants investisseurs ont mis dans des startups mexicaines en 2011 », explique l’équipe Codeando Mexico, à l’origine de la contestation. « Cela paierait un taco pour 11 500 000 Mexicains, cela paierait la scolarisation annuelle de 306 667 étudiants, ou un accès illimité à Internet pour 17 500 foyers. Une équipe de développeurs pourrait créer 77 fois le jeu Angry Birds avec cette somme... vous voyez où je veux en venir ». Pour beaucoup de Mexicains, 9,3 millions de dollars pour développer une application mobile, c’est en effet beaucoup trop.


L’équipe Codeando Mexico s’est donc constituée de Mexicains qui ne voulaient pas voir leurs impôts engloutis dans une application qui ne les valait pas, et ont donc décidé de prendre le taureau par les cornes : en développant une telle application eux-mêmes, ils feraient ainsi réaliser une économie substantielle à l’État et manifesteraient par la même occasion leur mécontentement de manière utile. Le but du projet monté par Codeando Mexico était donc de « créer une excellente application, simple et open source, pour les citoyens mexicains. Gagner de l’argent avec et montrer comment la technologie peut relier les citoyens avec leurs représentants », comme décrit sur le site du projet.


Première conséquence : le contrat à 9,3 millions de dollars a été annulé. La deuxième a même permis à Codeando Mexico de présenter son application de remplacement devant certains représentants du congrès. Cette dernière n’a pas été retenue, mais le groupe se félicite néanmoins d’avoir réussi à éviter ce qu’il considère comme une importante fraude.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire