Le MI6 recrute (des geeks de préférence)

Le service des renseignements extérieurs britanniques, le fameux MI6, recrute 1000 nouveaux agents. Les experts en nouvelles technologies sont particulièrement recherchés, car la révolution numérique constitue une arme à double tranchant pour les agents secrets. Aujourd’hui, ils sont plus faciles à traquer. Heureusement, l’identification des menaces potentielles devient également plus rapide.

Les services secrets doivent s’adapter à un nouveau contexte

Lors d’une conférence à l’université George Washington, Alex Younger, le patron du MI6, a insisté sur les changements apportés par la révolution numérique. Étant donné que les visiteurs laissent énormément de traces sur Internet, il devient difficile de cacher les activités secrètes et la protection des agents est compliquée par l’amélioration des technologies de reconnaissance faciale. Plutôt que de subir les effets négatifs de cette nouvelle donne, le MI6 prend les dispositions nécessaires pour en tirer profit.

Les prochaines recrues contribueront à sécuriser la présence en ligne des services britanniques et elles essaieront aussi de détecter les éventuelles menaces. En effet, Internet constituent une mine d’informations qu’il faut exploiter à bon escient. D’après Alex Younger les prochains agents devront également avoir « un haut degré de moralité » en plus de leurs capacités à maîtriser les nouvelles technologies.

Une nouvelle stratégie défensive

Dans le cadre du nouveau « Plan de défense stratégique et de sécurité », le budget alloué aux services de renseignement britannique a augmenté. L’effectif du MI6 augmentera ainsi de 40 %, la plus forte hausse depuis la guerre froide. Près de 900 agents rejoindront aussi les rangs du MI5 (renseignement intérieur) et du Gouvernment Communications Headquarters (Surveillance de la communication).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire