Micro-vidéo : Instagram écrase le précurseur Vine

D’après les chiffres de Topsy, qui analyse les liens publiés sur les réseaux sociaux, Vine pâtirait de l’arrivée d’Instagram sur le marché de la vidéo en ligne.

Qui l’eût cru ? Vine en est réduit à jouer les seconds couteaux sur un secteur qu’il a lui-même inventé : les micro-vidéos. En effet, d’après les chiffres de Topsy, depuis le 19 janvier dernier, le réseau social Vine, qui appartient à Twitter, est passé de 2 268 542 mentions par jour à 694 340 seulement, ce mardi 2 juillet. Parallèlement, Instagram, qui propose lui aussi des courtes vidéos depuis le 20 juin dernier sont restés stables. Si les liens vers Instagram ont logiquement grimpé en flèche entre le 20 et le 21, passant de 1 440 079 à 1 888 225, ils se sont stabilisés par la suite pour arriver le 2 juillet à 1 425 219. La chute de Vine est surtout impressionnante entre le 19 et le 21 où les liens dirigeant vers le service de micro-vidéos de Twitter sont passés de 2 268 542 à 1 305 673 en deux jours. Une chute qui coïncide avec l’annonce des micro-vidéos sur Instagram.

Il convient toutefois d’expliquer la méthode utilisée par Topsy pour arriver à ces résultats. Pour cela, le site analyse tous les tweets et les retweets publiés sur Twitter contenant un lien redirigeant vers les noms de domaine Vine.co ou Instagram.com. Ces chiffres ne sont donc qu’un indicateur de tendance sur le réseau social. Néanmoins, le fait que Vine, propriété de Twitter, soit en forte baisse et passe en dessous d’Instagram, dont les photos ne s’affichent plus dans les tweets, reste un signe marquant de la suprématie du réseau social orienté photo de Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire