Arrêt de Windows 8 : pas de panique, c'est presque rien

Depuis quelques jours, les sites spécialisés n'ont de cesse de rapporter l'arrêt définitif de Windows 8. Car oui, Microsoft a mis fin au support de son système d'exploitation le 12 janvier. Deux questions se posent alors : serait-ce déjà la fin pour cet OS sorti il y a un peu plus de 3 ans ? Et faut-il immédiatement passer à Windows 10, sous peine de voir son PC devenir la cible privilégiée des malwares en tout genre ?

L'arrêt du support de Windows 8 signifie que le système d'exploitation ne bénéficie plus du moindre correctif de sécurité. En bref, si de nouvelles failles sont découvertes, l'OS ne profitera plus de patchs. Et pourtant, cet abandon est loin d'être la catastrophe que l'on peut imaginer. D'une part, parce que le système d'exploitation n'est guère utilisé. Avec ses 2,76% d'utilisateurs (source : Netmarketshare), il se situe bien loin derrière Windows 7 (55,68%), Windows 10 (9,96%) ou même Windows XP (10,93%). Mais aussi et surtout parce que Microsoft n'abandonne "que" le support de Windows 8, et pas celui de Windows 8.1. La mise à jour du système étant simple, rapide et gratuite, il n'y a aucune raison de s'en priver et de ne pas migrer vers Windows 8.1 quand on tourne encore sous Windows 8. D'ailleurs, Microsoft n'a pas du tout abandonné Windows 8.1 : son support standard le 13 octobre 2020 (le support standard concernant l'ajout de nouvelles fonctionnalités et de correctifs de sécurité). Quant au support étendu  de Windows 8.1 (qui concerne les patchs de sécurité), il s'arrêtera le 10 janvier 2023.

A lire aussi : Windows 8.1 Update : maîtrisez-le à 100%

En définitive, seules sont concernées les machines sur lesquelles l'utilisateur n'a pas la main en tant qu'administrateur (une condition indispensable pour lancer la mise à jour vers Windows 8.1). Toutes les autres peuvent profiter d'une update vers Windows 8.1 ou, pourquoi pas, vers Windows 10. Et à défaut, dans les entreprises, c'est à la DSI de faire la mise à jour. Pas de quoi s'alarmer, en somme. La fin de Windows 8.1 n'est pas pour tout de suite.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire