Le mode privé de Microsoft Edge n'est pas si privé que ça

Intégré à Windows 10 (que ce soit sur Mobile ou sur PC), Microsoft Edge est le nouveau navigateur de l'éditeur de Redmond et succède à l'ancestral Internet Explorer. Parmi toutes les nouvelles fonctionnalités du navigateur, il en est une qui fait actuellement polémique : le mode de navigation privé. Car ce mode ne serait peut-être pas si privé que ça...

Le chercheur Ashish Singh a ainsi découvert que, lorsque l'utilisateur passe en mode privé sous Microsoft Edge, son historique de navigation est malgré tout enregistré sur son disque dur. Rappelons que l'option InPrivate est accessible depuis le bouton représenté par trois petits points et situé en haut à droite du navigateur. Il précise également que les sites visités sont stockés dans le WebCache du navigateur. Concrètement, qu'est-ce que cela change ? L'historique de navigation pourrait être ainsi accessible à un hacker et révéler dès lors les habitudes d'un internaute, voire dévoiler certaines données personnelles. Le site The Verge a tenté de reproduire l'expérience, mais sans réellement parvenir à extraire des données confidentielles.

On se dit alors qu'il s'agit d'une annonce sans réel fondement... Sauf que Microsoft a immédiatement réagi. L'un de ses porte-parole a déclaré à The Verge que « Microsoft avait récemment pris connaissance d'un rapport prétendant que le mode InPrivate ne fonctionnait pas comme prévu ». Microsoft se dit « déterminée à régler le problème le plus rapidement possible ». En conséquence, l'éditeur de Redmond reconnaît bien le problème. Un patch est donc à prévoir dans les prochains jours. En attendant, mieux ne vaut peut-être pas abuser de ce mode, même si aucune tentative d'attaque n'a été reportée pour l'instant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire