Microsoft Flashback : la VR pour tous, même pour les plus démunis

La réalité virtuelle, c'est peut-être génial, mais cela exige quand même une configuration très couteuse. Le projet Flashback de Microsoft consiste à démocratiser la VR en l'offrant aux smartphones et PC les moins puissants du marché. Comment ? Via une astucieuse méthode de précalcule, qui permet de rendre un jeu bien plus fluide.

Grâce à la technologie Flashback, Microsoft voudrait rendre la réalité virtuelle accessible à tous. Car les récents Oculus Rift et autres HTC Vive nécessitent tous une couteuse configuration matérielle (plus de 1000 euros) pour fonctionner convenablement. Selon ses développeurs, Flashback permet de réduire drastiquement les besoins nécessaires à la restitution d'une scène en réalité virtuelle. La technologie augmenterait jusqu'à 8 fois la vitesse d'images/s, réduirait la consommation d'énergie de 97x et de 15x la latence.

La méthode utilisée repose un système de précalcule : plutôt que de calculer les images en temps réel, celles-ci sont générées en amont. Elles restent compressées en RAM ou sur le SSD et ne sont décompressées qu'à la demande. À titre d'exemple, là où une texture 4K nécessite 8 Mo d'espace, sa version compressée ne requiert que 10 Ko.

Il ne s'agit pour l'instant que d'une ébauche et la technologie connaît encore quelques problèmes de restitution quand il faut gérer beaucoup d'objets. La vidéo ci-dessous montre cependant l'efficacité de cette nouvelle approche. La séquence a été filmée sur une petite configuration, à l'aide d'un simple HP Pavilion Mini et un Oculus Rift DK2.

La technologie Flashback en action.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire