Microsoft en France contre Lindows

Après la Belgique et la Suède, Microsoft part en croisade contre Lindows en France. Sauf qu'ici c'est une véritable chasse à l'homme puisqu'il n'y a dans notre pays qu'un seul revendeur Lindows, une petite PME lyonnaise, Hermitage Solution.

Microsoft ne lui demande que 308000€ de dommage et intérêts pour ne plus vendre Lindows... :-?

Source : ZDNet

Microsoft a donc trainé devant les tribunaux ce petit revendeur lyonnais et ne lui demande que 308milles euros de dommages et intérêts parce que dans son catalogue, il propose l'OS hybrid.

Rappelons que Lindows est donc un Opérateur Système (OS) hybrid. Il permet de relier le monde de Linux à celui de Windows car compatible avec les deux.

Cette SARL emploit cinq personnes, et d'après le patron les ventes de l'OS hybrid sont assez faibles. Biensur Lindows aussi est attaqué dans cette affaire. Mais Microsoft réclame à Lindows et le revendeur conjointement 150000€ de dommages et intérêts et 8699€ pour payer les procédures. Microsoft demande également 150000€ pour "concurrence déloyale et agissements parasitaires" (c'est bien connu, en France on roule sur l'or... -_-). Enfin Microsoft réclame 3000€ par utilisation de la dénomination "Lindows" à quelque titre que ce soit.

Pour ceux qui n'étaient pas là, Windows avait déjà engagé des procédures aux Etats-Unis contre LindowsOS pour utilisation illégal de la marque Windows dans l'appellation LindowsOS (pour faire plus simple MS reproche à Lindows d'avoir copié le nom de son produit). Mais en 2002, la firme perd son procès (procès qui est reporté à mars 2004). Et depuis le mois dernier, MS fait pression sur les revendeurs européens : Pays-Bas, Belgique, Luxembourg et Suède (où ils ont d'ailleurs eut gain de cause provisoirement).

Conclusion :
Que MS attaque LindowsOS encore on peut comprendre... Mais pourquoi s'attaquer aux revendeurs ??? Pourquoi n'amener en justice que le(s) revendeur(s) français tandis que dans d'autres pays ils n'ont eut que l'interdiction de revendre l'OS ? Je laisse pour une fois libre cours à vos envies d'exprimer ce que vous ressentez... Moi même je suis excèdée !
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • aurelie@IDN
    Il y a de l'abus...
    0
  • MisterMaster
    Je pense malgré tout que la justice fera le necessaire dans le cadre d'une solution equitable, sinon il y aura pleinte des revendeurs français et auquel cas c tout plein de proces a dresser.

    N'empeche qu'on dirait une croisade de la part de MS pour pereniser sa supprematie, "concurence deloyale" ça n'existe que pour les firmes françaises ?
    Bilou nouvo cesar "veni vidi vici"
    moi j'attend avec impatience le jour ou son empire tombera.
    0
  • sophief
    Lindows est un danger pour Microsoft:

    1/ C'est un OS alternatif
    2/ Ceux qui l'utilisent pourront faire tourner certaines applications Windows incontournables.

    Conclusion : c'est le meilleur moyen de commencer à prendre goût au monde Linux tout en gardant ce que Windows a d'indispensable... Et si les consommateurs y prenaient définitivement goût ?

    À travers le prétexte d'une usurpation dans l'appellation, c'est en fait un coup bas juridique contre un adversaire commercial qui a osé remettre en cause l'hégémonie de MS. Le danger est ressenti tel par MS que la réplique se doit d'être sanglante afin de décourager tout autre initiative des "Lindowsiens".

    "Concurrence déloyale": je rêve !

    Ceci n'est qu'une analyse perso. Libre à TLM de penser autrement (heureusement !).
    0