Microsoft abandonne son activité Internet aux Etats Unis

Microsoft logo Microsoft vient d’annoncer qu’il allait abandonner son activité de FAI bas débit aux États-Unis. Après l’Europe, Microsoft arrête donc un service qui comptait encore 8,7 millions d’abonnés en 2003 ne totalisait plus que 1,5 million d’utilisateurs en mars 2007.

Avec un chiffre d’affaires en chute libre de 738 millions de dollars sur les quatre dernières années, la division « Accès » était devenue un vrai poids pour la firme de Redmond. Après avoir cessé à la fin des années 90 en Europe son activité FAI, Microsoft est parvenu au constat que l’accès à Internet était un métier destiné aux seuls opérateurs de télécommunications.

«  En raison de la tendance de fond que représente la migration des utilisateurs de l’accès Internet bas débit vers le haut débit, nous nous attendons à ce que notre base d’abonnés bas débit continue à décliner car nous nous désengageons de cette activité », a déclaré la société dans un document remis aux autorités de Bourse américaine, la SEC.

L’analyse : Une page se tourne pour Microsoft. En choisissant de se recentrer principalement sur ses services Windows Live (Messenger, Spaces ou Search), la firme de Redmond a choisi de retirer l’accès Internet de son modèle économique, activité qui plombait littéralement ses comptes chaque année.