Kinect : Microsoft poursuivi pour violations de brevets

L’accessoire phare de la Xbox 360 fait le bonheur de Microsoft depuis son lancement, mais vient également de plonger la marque dans la tourmente. La société Impulse Technologie dit en effet détenir plusieurs brevets qui feraient l’objet d’une violation par Kinect, et a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

Les brevets en question concernent « une large variété de jeux où les mouvements du joueur sont suivis en trois dimensions », ainsi que la présence d’avatars représentant le joueur via l’appareil. Selon Impulse Technology, huit éditeurs de jeux, dont Electronic Arts, Sega, Konami, THQ et Ubisoft auraient notamment violé des brevets de cette manière.

La firme de Redmond n’a pas commenté cette procédure, mais a toutefois indiqué disposer d’une centaine de brevets entourant Kinect à l’heure actuelle. Les brevets qu’Impulse Technology tente de défendre ont été déposés entre 2001 et 2010.