Microsoft dévoile la version tactile d'Office pour Windows

En 2012, Microsoft annonçait la sortie de Windows 8 et Windows RT, deux systèmes d'exploitation prévus pour une utilisation tactile (entre autres). Dans la foulée, le géant de Redmond officialisait la suite Office 2013, qui tirait parti elle aussi des écrans tactiles. Reste que cette édition n'était pas suffisamment optimisée pour être totalement exploitable sur des tablettes, et qu'il s'agissait d'une simple adaptation d'Office 2010 pour les nouveaux écrans. C'est donc en toute logique que Microsoft vient d'annoncer une nouvelle version de sa suite Office, entièrement réimaginée pour les appareils tactiles sous Windows.


La version d'Office pour iPad, sortie il y a quelques jours, aura donc inspiré les développeurs de Microsoft. Une version pour Metro (ou Modern UI) est en effet en prévision, et ressemble en grande partie à l'édition d'Office pour les tablettes Apple. Lors de la Build 2014, Microsoft a présenté une série de captures d'écran présentant cette nouvelle édition. On peut notamment y voir une interface beaucoup plus épurée que celle d'Office 2013, et un mode de prévisualisation des slides sous PowerPoint qui n'est pas sans rappeler les tuiles de Windows 8. Cependant, Office pour Metro ne sortira pas tout de suite et on ignore dans quelles conditions. Les possesseurs de Surface et Surface 2 pourront-ils en bénéficier gratuitement, eux qui profitent actuellement d'une version de la suite spécifiquement développée pour les CPU ARM, mais fonctionnant en mode "Bureau" ? Et pour les autres, faudra-t-il posséder un compte Office 365 pour prétendre à l'édition de documents, comme c'est le cas avec Office pour iPad ?

Quoi qu'il en soit, il faudra probablement attendre quelques mois avant d'en apprendre davantage sur cette édition, celle-ci étant toujours en cours de développement, et Microsoft préférant pour l'instant se concentrer sur les sorties de Windows 8.1 Update et Windows Phone 8.1.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire