Microsoft rachète la division mobile de Nokia pour 5,4 milliards d'euros

Microsoft vient de confirmer une décision qui ne manquera pas d’être importante pour l’avenir de Windows Phone : l’acquisition de Nokia, qui devrait ainsi devenir à terme une division mobile du géant américain. Le total de l’acquisition se chiffre à près de 5,4 milliards d'euros.


Microsoft semble donc vouloir développer considérablement son activité mobile via ce rachat, pourtant, la somme de 5,4 milliards ne manque pas d’interpeller : c’est moins que les 6,4 milliards dépensés pour Skype, mais surtout, c’est beaucoup moins que les 8,6 milliards d’euros que Google a mis sur la table pour acquérir Motorola Mobility. Toujours est-il que l’acquisition effectuée par Microsoft représente quelque 3,79 milliards d’euros pour la structure, et 1,65 milliard alloués à l’utilisation des brevets de la marque. Dans le même temps, ce sont 32 000 employés de Nokia qui devraient ainsi être désormais salariés de Microsoft, dont 18 300 sont « directement impliqués dans la fabrication ».


Steve Ballmer s’est donc félicité de ce rachat, parlant d’un « pas vers le futur ». Alors même que ce dernier louait récemment les qualités du Lumia 1020 comme « un exemple de ce que peuvent réaliser deux entreprises ensemble », voilà qu’il compte justement capitaliser sur cette alliance : « l’heure est venue de construire autour de ce partenariat et d’accélérer nos profits et nos parts de marché dans le mobile ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire