Tristesse, joie, colère... Microsoft veut reconnaître vos émotions

Microsoft nous livre un tout nouveau système de reconnaissance faciale en ligne. Quoi de neuf par rapport aux dizaines de logiciels ou de services web qui existent déjà ? Cette fois, le système va bien plus loin que la simple détection des visages sur une photo, puisqu'il tente surtout de déterminer les émotions de tout un chacun.

C'est sur le site du Project Oxford de Microsoft que l'on trouve cette toute nouvelle API : actuellement en bêta test, celle-ci essaie de détecter les émotions des individus présents sur une photo. Entrez une adresse Web ou chargez une photo depuis votre disque dur, et l'outil en ligne se charge de deviner l'humeur des individus qui s'y trouvent. Les niveaux de colère, dégoût, peur, tristesse, joie (non non, il ne s'agit pas d'un remake de Vice-Versa), mais aussi de neutralité, de surprise et de contemplation sont gradués de 0 à 10. Le traitement de l'image nécessite entre 3 et 4 secondes et le résultat s'affiche directement dans le navigateur, sans aucun ajout de plug-in.

Si le moteur marche plutôt bien avec les émotions extrêmes, comme une grande joie ou une profonde tristesse, il se trompe néanmoins quand les émotions sont plus équivoques. Un visage neutre, mais rempli de larmes le perturbe allégrement. Quoi qu'il en soit, ce nouvel outil pousse encore un peu plus loin la reconnaissance faciale, à l'aide d'un simple outil en ligne (il est possible de récupérer le SDK de l'API pour l'intégrer à son propre projet). D'autres outils du même type sont également présentés sur le site, comme un moteur de reconnaissance vocale ou un autre dédié à la correction orthographique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire