2006 sera mobile chez Microsoft, ou ne sera pas...

Infos-du-Net.comTéléphone portable, assistant personnel ou smartphone, le matériel miniature se creuse doucement une niche chez le particulier, avec une offre diversifiée qui n'est toujours pas sous le joug d'un monopole. Loin derrière la guerre Palm / Pocket PC, Microsoft veut lancer une petite offensive pour combler son retard sur un marché qu'il ne domine pas.

Push it

La firme de Redmond affiche au travers du discours de Peter Knook, VP senior de la division Mobilité de Microsoft, des chiffres prometteurs : 5 millions de terminaux équipés de Windows Mobile ont été écoulés en 2005, 102 opérateurs et 47 fabricants dans le monde proposant l'OS. Mais au delà de l'effet d'annonce, on s'aperçoit que la mention « made by Bill Gates » joue des coudes dans le marché du PDA et surtout, se fait prendre un tour d'avance par le Symbian de Nokia dans la course aux smartphones. L'année derrière, pour ne pas rester à la traîne, un Win M 5 avait vu le jour mettant en avant une l'alliance du multimédia et des fonctions professionnelles. Comme cuvée 2006, c'est la fonction « push e-mail » qui est à l'ordre du jour.

En effet si la fonction « push to talk » des téléphones mobiles last generation a séduit de manière irrégulière selon les pays, le concept de la pression de l'index pour envoyer un message écrit a lui littéralement fait fureur dans les entreprises, comme en témoigne le succès de l'ambassadeur de RIM, le très hype Blackberry. Microsoft avait largement snobé cette évolution, mais le géant n'a pas toujours du flair, preuve en ai son mépris initial pour la souris... Heureusement quand il y a des millions en jeu on est moins réticent à revoir sa copie. C'est donc à la conférence 3GSM de Barcelone qu'on nous a annoncé une mise à jour « Messaging and Security Feature Pack » pour Windows Mobile 5, qui permettra de pusher plus haut que son voisin. «les messages ne passent jamais par un serveur externe à l'entreprise» nous explique-t-on, nul doute qu'on s'en portera beaucoup mieux.

Préparez-vous à l'invasion donc, avec l'arrivée de l'iPaq 6900 et des contrats avec Vodafone et T-Mobile, la fonction « direct puch » qui fait la même chose, 'mais avec un nom différent', va vous faire de l'oeil dans les rayons des supermarchés. De son côté, Motorola annonce Windows Média Player et son DRM bien aimé embarqué sur ses futures machines. Enfin, Peter Moore, dont les propos sont selon lui déformés par BusinessWeek, semble avoir laissé échapper quelques mots à propos d'un futur concurrent de l'iPod, voire d'une Xbox portable.

Sources : Technaute
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • djamblade
    Raté Kill_em_all je suis encore premier!!! ^^

    ou il y a de l'argent a faire Microsoft veut sa place comme d'hab!!!

    ;-)
    0
  • OmaR
    ouais tu réponds en premier... mais tes commentaires n'ont vraiment rien d'intéressant à chaque fois !

    C'est intéressant que M$ mettent un coup plus important dans celà, ça permet de développer la concurrence, et en plus, c'est intéressant pour une entreprise cette façon de travailler, donc autant que les entreprises en profite !
    0
  • Angeldark
    Je prefererait qu'il se concentre sur leur OS
    au lieu de s'aventurer je sais pas ou juste pour les $
    0