Le Minitel voit sa fin approcher

Un Minitel boosté à l'iTunesL’Internet risque d’avoir bientôt raison du vaillant Minitel. France Télécom et le groupe PagesJaunes ont annoncé mettre fin en mars 2009 au 3611, le célèbre annuaire téléphonique.

25 ans de loyaux services

Créé il y a vingt-cinq ans, le service n’est plus vraiment populaire, mais génère quand même encore 4,5 millions d’euros de chiffre d’affaires pour le premier semestre 2008, mais en baisse de 69,4 % par rapport au même semestre de l’année dernière.

Cela correspond à 200 000 à 300 000 connexions par mois contre 5 à 6 millions à son plus haut dans les années 90. D’une manière globale, le Minitel générait alors 1 milliard d’euros de revenus annuels. Lors du dernier recensement de 2005, il restait encore en France 6,7 millions de terminaux actifs.

Fer de lance de la technologie française dans les années 80 et 90, ce service télématique a été ensuite accusé de tous les maux et notamment du faible développement de l’Internet en France. Il aura fallu que l’ADSLIl s’agit d’une technologie permettant d’accéder à internet à haut débit directement par votre ligne téléphonique. Pour cela, on utilise une partie de... et que Free viennent dynamiter les offres du marché pour que les Français se décident enfin à franchir le pas facilement.

On lui a souvent reproché d’être cher, mais avec les cinq premières minutes facturées 0,11 euro, le 3611 reste champion toute catégorie des renseignements téléphoniques. Le même service au 118 712 de France Télécom coûte en effet 1,12 euro.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    qui se sert encore du minitel à notre époque ?
    -1
  • geloblackeagle
    double news en effet.. Mieux vaut deux fois qu'aucune ^^
    1