En 2010, 2 millions de Français utilisent encore le Minitel

Deux millions de Français continuent d’utiliser le Minitel, pour moitié à partir d’un ordinateur.

Ce dinosaure fait d’ailleurs toujours recette. L’an passé, la société Iliad a ainsi empochée 1 million d’euros avec son 3617 Annu, un service d’annuaire inversé.

Fin 2009, il restait 2400 services actifs sur le Minitel. A la fin des années 90, ils étaient 25 000. L’aventure va néanmoins bientôt prendre fin. En septembre 2011, France Télécom fermera ses réseaux X25 qui alimentent le Minitel. L’opérateur historique songe cependant à un remplaçant pour l’Internet français.