La Chine vise la (face cachée de la) Lune

Alunir sur la face cachée de la lune en 2018, tel est l’objectif annoncé pour la mission d’exploration Chang’e-4. Lors de la précédente mission Chang’e-3,  la Chine a posé sur la Lune le rover Jade Rabbit, destiné à collecter des informations sur le satellite naturel de la Terre. Chang’e-4 utilisera la même technologie mais sera capable d’emporter une charge utile plus lourde.

Même si la première photo de la face cachée de la Lune remonte à 1959, jusqu’ici, aucun objet, lancé par l’homme, ne s’est posé dessus. D’ailleurs, après les États-Unis et l’URSS, la Chine n’est que le troisième pays ayant réussi à alunir un objet sur la Lune.

Liu Jizhong, chef du centre d’exploration lunaire de la SASTIND, met en exergue l’importance de la réussite de cette mission pour son pays et ajoute que l’analyse des conditions géologiques de la surface lunaire figure parmi les objectifs de Chang’e-4.

Avec les récents projets d’autres pays autour de la Lune, on peut dire que celle-ci constitue un axe stratégique pour la conquête spatiale !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire