L'extension .mobi désormais ouverte à tous


Petite présentation du .mobi

Le but de l’extension ".mobi" est de faciliter l’accès aux portails Internet depuis les téléphones mobiles et les PDA (ou ordinateur de poche). Pour être plus précis, cette extension désignera des pages web codés en XHTML destinées aux téléphones portables et au PDA dont la résolution d’écran est la plupart du temps de 320x240. L’Internet Corporation For Assigned Names and Numbers (ICANN) avait autorisé le lancement de ce type de nom de domaine au mois de juillet 2005. La gestion de cette extention reste à la charge du groupe d’entreprises mTLD (mobile Top Level Domain) rassemblant Ericsson, GSM Association, Google, Hutchinson, Microsoft, Nokia, Orascom Telecom, Samsung Electronics, Syniverse, Telefonica Mobiles, Telecom Italia, T-Mobile et Vodafone. Avec l’objectif de normaliser les sites (".mobi"), cette dernière association d’entreprise devra veiller à ce que leur cahier des charges soit bien respecté.

Quelques chiffres

Depuis ce mardi 26 Septembre 2006, 16h00 pour être précis, les titulaires d’une marque de commerce ne sont plus les seuls à pouvoir profiter de cette nouvelle extension de nom de domaine. En effet, les particuliers peuvent désormais obtenir leurs propres ".mobi".

Jusqu’ici, ça serait pas moins de 12 000 noms de domaines qui seraient enregistrés dont 2 000 par les organismes comme la GSMA (Global System for Mobile communications Association), la CTIA (Cellular Telecommunications & Internet Association) ou encore la CWTA (Canadian Wireless Telecommunications Association) et 10.000 par les professionnels, comme Apple, Canal Plus, Dell, Google, Nintendo, Nokia Hachette, Lagardère, L’Oréal, LVMH, Marlboro, Microsoft, NRJ, Peugeot, Playboy, Renault, Universal Music et Yahoo.

Un nom de domaine ".mobi" coûtera environ 36 euros par an. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cette nouvelle extension vous pouvez consulter cette page.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire