Forfaits mobiles : en décembre 1 million de français ont changé d'opérateur

Plus d'un million de Français ont changé d'opérateur en décembre 2015. Un mouvement de foule dû aux offres fracassantes proposées par les différents acteurs mobiles en fin d'année dernière.

D'après l'EPG (Entité de Gestion de la Portabilité Mobile), ils sont précisément 1 116 296 clients à avoir abandonné leurs anciens opérateurs au profit de leurs concurrents, les offres de Noël 2015 ayant particulièrement attisé l'envie de changement. Free Mobile avait entamé le bal en proposant, via le site Vente-privée, son forfait à 19,99 € pour seulement 3,99 € par mois durant un an. La contre-attaque n'avait pas tardé à se faire sentir. Orange avait dégainé un rabais de 10 € sur ses forfaits Sosh et SFR s'était tourné vers RED, son pendant low-cost, pour abattre une carte maîtresse : un forfait illimité avec 20 Go de data pour 3,99 € par mois durant un an, s'alignant ainsi sur Free Mobile.

>>> Lire : Forfaits mobiles : des promos chez Free, Virgin Mobile, Red et Sosh

Une joyeuse débandade des prix au profit du consommateur qui n'a pas manqué de saisir l'occasion pour poser ses valises chez la concurrence. Seul Bouygues Télécom n'avait pas joué le jeu, préférant privilégier en premier lieu ses clients en leur offrant les avantages du forfait supérieur pour le prix de leur abonnement actuel. Il aura fallu attendre ce mois de janvier pour qu'il vienne enfin draguer les clients de la concurrence avec un forfait tout illimité (20 Go) à 9,99 € par mois durant un an.

Si les changements d'opérateur de décembre 2015 peuvent paraître nombreux, ils ne représentent pas un record. Celui-ci date de février 2012, un mois chahuté par l'arrivée de Free dans le domaine de la téléphonie mobile. Ils avaient alors été 1 144 910 clients à changer d'opérateur dont une grande partie pour Free Mobile.

>>> Consulter notre guide : Forfait mobile à moins de 4 euros : quel est le meilleur ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire