Mo Man Xiang Ji : l'application chinoise qui bouscule les charts

Une application chinoise ne cesse de monter dans les charts du monde entier. Son nom : Mo Man Xiang Ji. Sa traduction pourrait être application photo magique.

Développée par le studio Hightalk Software, elle est numéro 1 en Chine, 2 en Australie et déjà sixième aux États-Unis. Son ascension ne cesse en Allemagne, en France ou encore au Royaume-Uni, comme le montrent les graphiques d’AppsFire. Selon Ouriel Ohayon, cofondateur d’AppsFire, il s’agit là d’une montée fulgurante qu’il n’a jamais observée auparavant sur aucune autre application.

A l'étonnement général, ce serait la première application chinoise à grimper au top des téléchargements. Quelques êtres suspicieux crient au piratage, avançant que la scène pirate chinoise étant très vivace, on peut se demander si quelques moyens frauduleux n’ont pas été mis en place pour promouvoir cette application photo au-delà des frontières asiatiques. Une hypothèse qui n'est pas prouvée. Laissons donc à MomentCam le bénéfice du doute.

Parlons pratique maintenant. Mo Man Xiang Ji est une simple application de morphing. Elle requiert de prendre un « selfie » (une photo en autoportrait). Une fois le visage dans la boîte, elle le traite pour n’en retenir que les yeux et la bouche. Elle va alors replacer ces éléments dans un décor. L’utilisateur peut ensuite modifier ses cheveux, sa pilosité ou encore la forme de son menton, puis placer son visage ainsi croqué dans tel ou tel décor. Il peut ensuite l’envoyer à ses amis. C’est là que le bât blesse. Seuls Wechat, Moments, Sina Weibo et Tencent Weibo sont disponibles. Point de Twitter, ni de Facebook, Chine oblige. Et pourtant l’application ne cesse de grappiller des places.

Télécharger MomentCam pour Android
Télécharger MomentCam pour iOS


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire