[MWC 2016] Acer et son étrange montre connectée

Après de nombreux autres acteurs de la téléphonie, qu’il s’agisse de Sony, Samsung ou encore Motorola, c’est au tour du Taïwanais Acer de se lancer dans les montres connectées. Et la marque a profité du salon du Mobile World Congress pour faire son annonce, en partenariat avec une marque suisse, Victorinox.

Encore au stade de développement, le fruit de cette alliance est le Cybertool, un boitier qui vient en réalité s’ajouter à une montre déjà existante de l’horloger suisse, l’I.N.O.X. Cet accessoire très imposant (53,1 x 52 x 21,9 mm pour 24 grammes) apporte tout une dimension connectée, de la mesure de l’activité quotidienne grâce à ses capteurs à l’affichage des appels et SMS reçus sur son smartphone.

Le tout renseigne l’utilisateur grâce à des LED placés sur la coque, un système qui manque clairement d’esthétisme. Compatible Android et iOS, l’engin propose une batterie de 60 mAh qui offrirait jusqu’à 7 jours d’autonomie, ce qui est supérieur à la plupart des montres connectées actuelles. Mais à la différence de ces dernières, c’est l’utilisateur qui risque bien de lâcher la smartwatch avant l’inverse.

Son design est clairement trop encombrant pour imaginer une utilisation courante et ses fonctionnalités franchement basiques. Quoi qu’il en soit, le Cybertool sera commercialisé par Victorinox directement, mais son tarif ni sa disponibilité n’ont pour l’instant été communiqués.

>>> Lire : Comparatif : quelle est la meilleure montre connectée ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire