Nadine Morano pour le blocage des sites pédophiles

ministre nadine moranoDans une interviews accordée aujourd’hui au Figaro, la secrétaire d’État à la Famille Nadine Morano déclare vouloir faire tout ce qui est en son pouvoir pour éradiquer l’accès aux sites pédophiles.

Nadine Morano y décrit une situation très alarmiste : « 36 % des 11 à 17 ans ont déjà été confrontés à des images choquantes et traumatisantes. » Aussi évoque-t-elle des solutions radicales.

Couper l’accès aux sites pédopornographiques

En ce qui concerne les mesures à prendre, la secrétaire d’État explique qu’elle doit rencontrer les FAI : « je rencontre aujourd’hui les fournisseurs d’accès à Internet pour qu’ils interdisent l’accès à tous les sites pédopornographiques et illégaux recensés sur une liste noire établie par le ministère de l’Intérieur. Cette pratique existe déjà dans d’autres pays comme la Grande-Bretagne, la Suède, la Norvège. En France, pour l’instant, ces sites sont bloqués uniquement quand le contrôle parental est activé. Mais la majorité des parents n’utilisent pas encore ces logiciels de contrôle. C’est la responsabilité des FAI de bloquer ces sites. »

Le vrai problème concerne évidemment le contrôle parental, tant culturel que logiciel. Elle aimerait notamment instaurer une norme de qualité pour ces logiciels, un label “famille”. Enfin, les élèves devraient être éduqués dès leur plus jeune âge à l’utilisation d’Internet et à ses dangers. Il est de toute façon évident que bon nombre d’enfants et d’adolescents ont accès à des contenus illégaux et scabreux qui n’a rien à faire sur le Web.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • ninjaw
    La pauvre, elle ne propose rien de nouveau et se trompe completement sur les chiffres odieusement gonflés.
    2
  • sanghai05
    Si elle y arrive (ce dont je doute) elle pourrait pas faire la même chose avec les spams ;)
    1
  • navilink
    « 36 % des 11 à 17 ans ont déjà été confrontés à des images choquantes et traumatisantes. »

    Sur internet l'internaute est rarement confronté à quelque chose, il le recherche plutôt ;)
    A méditer madame Morano.
    Et ne pas faire l'amalgame entre contenus choquants et contenus pédophiles, tous les contenus choquants ne sont pas pédophiles, et heureusement.
    2