Le mot de l'année 2015 est un emoji

Comme tous les ans à la même période, les dictionnaires d’Oxford ont désigné ce lundi le mot de l’année 2015. Et cette année, il ne s’agit pas d’un mot, mais, pour la première fois, d’un emoji.

Depuis quelques années, les mots désignés par les Oxford Dictionnaries sont de plus en plus liés aux nouvelles technologies. En 2012, il s’agissait en effet du GIF, en 2013 des selfies et en 2014 du vapotage. Cette année,  la maison d’édition britannique, qui édite notamment le dictionnaire anglais d’Oxford, une référence en la matière, a consacré pour la première fois non pas un mot, mais un emoji, celui des larmes de rire, officiellement appelé « visage avec des larmes de joie ».

« Les emojis existent depuis la fin des années 1990, mais l’année 2015 a vu leur utilisation, et l’utilisation du terme emoji, croître grandement. Cette année, Oxford University Press s’est allié à Swiftkey pour étudier la fréquence et les statistiques d’usages de certains des emojis les plus populaires dans le monde et celui-ci a été choisi parce qu’il était le plus plus utilisé mondialement en 2015 », explique la maison d’édition.

Essentiellement liés aux smartphones, les emojis peuvent être intégrés dans un texte de SMS, dans un tweet, dans un statut Facebook ou même dans un email. Actuellement, plus de 800 emojis différents sont pris en compte par Unicode, le standard qui les gère. Chaque emoji est disponible en plusieurs versions en fonction de l’appareil où il est lu, ou de la plateforme. Un emoji n’apparaîtra donc pas de la même façon s’il est affiché dans iMessage, sur Twitter, sur Windows, sur Google Hangouts ou sur Twitter.

Parmi les autres termes qui auraient pu être désignés comme mot de l’année par les dictionnaires d’Oxford figurent l’économie du partage, les bloqueurs de publicité, les réfugiés ou le dark web.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire