Utiliser un Emoji en guise de mot de passe, une mauvaise idée sous Yosemite

Les emojis sont partout. Des textos aux réseaux sociaux, ces icônes commencent progressivement à être utilisées à d’autres fins que des discussions. On se souvient notamment de l’initiative d’une firme de sécurité de mettre au point un système de protection de compte en banque à l’aide d’une combinaison d’emojis. Seulement, rares sont les OS compatibles pour les utilise avec des mots de passe.

La dernière version de Mac OS X, Yosemite, interdit par exemple purement et simplement l’emploi d’emojis pour les mots de passe. Et si Apple a pris le soin de verrouiller cette possibilité, ce n’est pas pour rien. L’histoire d’un utilisateur a resurgi sur Internet (qui remonte à l’été), où l’on apprend qu’il s’est retrouvé bloqué à ne plus pouvoir accéder à son ordinateur après avoir protégé son système avec des emojis.

Cela s’est produit sous une version antérieure d’OS X, Yosemite. Il lui a suffi d’utiliser le raccourci vers le clavier emojis (contrôle + commande + espace) puis de choisir une combinaison depuis les paramètres de l’ordinateur. Seulement, une fois de retour face à l’écran de verrouillage, impossible d’appeler ce fameux clavier emojis. Si l’homme a finalement réussi à remettre à zéro son mot de passe et retrouver l’accès à ses fichiers, cela s’est fait au prix de longues et fastidieuses étapes.

Conclusion de cette histoire, tant que les emojis ne sont pas supportés officiellement par les différents systèmes et applications, il est inutile de prendre le risque de perdre l’accès à ses données.

Lire : Sécurité : des émojis en guise de mot de passe ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire